Les assurances construction facultatives après réception des travaux

by Cédric Delmotte

Les assurances construction facultatives après réception des travaux

by Cédric Delmotte

by Cédric Delmotte

Lorsque l’on prévoit d’effectuer des travaux de construction ou de rénovation, plusieurs assurances entre en jeux, notamment la responsabilité civile décennale. Cependant, cette garantie peut être complétée par plusieurs autres assurances facultatives, destinées à apporter une sécurité supplémentaire.

Garantie des dommages immatériels consécutifs

La garantie des dommages immatériels permet de couvrir des dommages causés de façon répétitive (concerne les dégâts matériels), impliquant initialement l’assurance décennale.

Assurance dommages causés aux tiers

L’assurance dommages causés aux tiers, contrairement à ce que l’on pourrait penser, n’est pas obligatoire pour des travaux de construction. Cette couverture permet de garantir les dommages causés aux tiers ainsi qu’aux intervenants du chantier par l’entreprise elle-même. De plus, elle permet de porter réparation en cas de dommages causés au voisinage.

Garantie dommages aux objets confiés

Si vous êtes vous-même un professionnel proposant des services de rénovation de meubles et autres objets anciens, il pourra être particulièrement intéressant d’être couvert en cas de dommages irréversibles causés aux objets que l’on vous a confié.

Assurance pour des travaux par points chauds

Cette assurance prend en charge les chantiers nécessitant l’utilisant d’outils particulièrement chauds. Ainsi, elle intervient dans les prestations de soudure, par exemple. Malgré le fait que les intervenants soient soumis à de scrupuleuses règles de sécurité, il s’agit souvent d’interventions pouvant s’avérer être dangereuses pour les personnes.

Garantie de bon fonctionnement

La garantie de bon fonctionnement concerne principalement l’ensemble des éléments dissociables de la construction générale ainsi que des gros œuvres. En effet, ces éléments ne doivent pas pouvoir causer de dommages à la structure du bâtiment.

Assurances dommages au voisinage

Cette garantie permet de porter réparation et de protéger les avoisinants, c’est-à-dire les biens ou personnes qui se trouvent à proximité du lieu où sont effectués les travaux.

Assurance des frais de recherche de dommages causés

Cette assurance permet de couvrir l’ensemble des frais engagés pour la recherche de dommages causés et nécessitant réparation. Attention cependant, le désordre causé doit être pris en compte par l’assurance.

Assurance responsabilité du sous-traitant

Cette assurance intervient en cas de dommages causés et étant sous la responsabilité de la garantie décennale. Elle permet de couvrir le paiement des travaux de réparation, lorsque la responsabilité de l’assuré est engagée au travers de sa prestation effectuée en tant que sous-traitant.

Garantie des erreurs d’implantation

Les erreurs d’implantation sont pointées en fonction des différentes règles liées à l’urbanisme ainsi qu’aux obligations définies dans le permis de construire. Ainsi, il s’agit d’être couvert en cas de non-respect des zones d’intervention pour des travaux de type construction.

Que vous soyez vous-même professionnel exécutant ou que vous fassiez faire des travaux de rénovation ou de construction, il convient de prendre en compte toutes les assurances possibles afin d’être parfaitement couverts pour toute activité et pour tout type d’interventions.

Articles similaires:

Top